Association Sportive des Jeunes Mahorais de Nancy : site officiel du club de foot de Laxou - footeo

5e Tour

 

Tirage au sort du 5e tour de la Coupe de France

Le gros lot pour Custines

 

Pensionnaires de PH, les Custinois accueilleront la CFA d'Epinal.

Les Mahorais de Nancy, eux, recevront Vigy (PPD).

 

NANCY - Des sourires et des grimaces. Comme toujours, le tirage au sort du 5e tour de la Coupe de France, effectué hier soir dans les salons du stade Marcel-Picot, a suscité des réactions contrastées chez les dirigeants des clubs concernés. L'exemple d'unhomme joyeux ? Le président des Mahorais de Nancy, Younoussa Boinaidi. Il a de quoi être content de la petite boule qui lui a été attribuée par le patron de la section amateurs de l'ASNL Hervé Collot, chargé du tirage. Pensionnaires de PPD, les  joueurs originaires de Mayotte (11 sur les 14 de la feuille de match) accueilleront, sur le synthétique du stade Victor, les Mosellans de Vigy qui évoluent une division au-dessus d'eux. « On a été plus gâté qu'il y a deux ans. En 2005, au 5e tour de l'épreuve, on était tombé sur Epinal ! »

 

En rêvant de revenir à Picot

L'ogre spinalien (CFA) sera cette fois-ci l'adversaire de Custines-Malleloy. Les Custinois essaieront de créer un exploit susceptible de leur faire vivre une aussi belle épopée qu'en 2002-2003. Ils avaient alors chuté au 8e tour devant Schiltigheim, futur quart de finaliste de la Coupe de France.

Les autres clubs du 54 n'ont pas à se plaindre, à l'exception peut-être de Neuves-Maisons qui n'aura pas la tâche facile à Eloyes, l'un de ses concurrents en DH. Les Jarvillois (CFA 2) seront largement favoris à Senones (1D) ainsi que les Toulois (DH) àViterne (PPD).

 

Les Vandopériens (DHR) emmenés par l'ancien pro Jessy Savine, eux, recevront Bar-le-Duc (PH). De quoi espérer que l'aventure continue. En tout cas, les représentants des clubs meurthe-et-mosellans sont repartis du stade Marcel-Picot hier soir en rêvant d'y revenir plus tard dans la saison pour voir jouer leurs propres joueurs sur la pelouse habituellement foulée par les professionnels nancéiens.

 

La saison dernière, c'est là que Jarville avait fait vibrer tout le football lorrain, en amenant la L2 de Libourne en prolongation en 16es de finale de l'épreuve. Pour les amateurs du 54, le plus beau serait carrément de tomber en 32es de finale sur l'ASNL qui effectuera alors son entrée en lice. Pour avoir l'occasion de défier la bande à Pablo Correa ou une autre L1, il reste encore quatre obstacles à franchir pour ceux qui participeront au 5e tour de l'épreuve, le 21 octobre.                                                                                                                              K. J.

 

 

 

Coupe de France (5e tour)

Un nouveau tour de passe-passe ?

 

Seul un contretemps pourrait freiner les ambitions des Mahorais.

 

Abdallah Souffou : « Habituellement, ce tour était notre match de gala. Il faut espérer que cette fête, on la vivra au prochain tour ».

 

• MAHORAIS DE NANCY (PPD) - VIGY (Dl), dimanche à 15h stade Victor.

 

NANCY. _ 20h, mardi au stade de Gentilly. Au lieu et à l'heure de l'entraînement des Nancy Mahorais, pas l'ombre d'un joueur. Le gardien du stade et maître des lieux éclaire notre lanterne : « Normalement ils s'entraînent mais les travaux effectués un peu plus bas ont fait péter le transformateur et on n'a plus d'éclairage. Nous avons prévenu la mairie mais ça fait une semaine que c'est comme ça ».

 

A deux jours d'affronter Vigy en coupe de France, de s'offrir la perspective de passer pour la première fois le cinquième tour de la coupe de France, les irréductibles mahorais sont en débrayage forcé. Joint au téléphone, le capitaine de la première heure Abdullah Souffou s'inquiète tout autant des premiers points perdus en championnat (3-3 face au CO Blénod) que du fameux contretemps « On va tout de même essayer de s'entraîner ailleurs vendredi soir, au stade Lebrun, au moins sur une moitié de terrain si l'équipe qui s'y entraîne nous accepte. Mais de toute façon même sans entraînement, pour la coupe, on sait que la motivation est là. C'est presque l'inverse du championnat où on a l'impression que c'est plus simple et on se fait piéger ».

 

Au sortir du ramadan, en pleine période de coupe, les Mahorais ont pris la fâcheuse habitude d'évoluer sur courant alternatif. Souffou aimerait justement balayer ces négligences car cette année, le capitaine présume que la montée sera plus complexe à obtenir : « En PPD, ça commence à jouer. Nous sommes actuellement leaders mais il y a juste derrière le Haut-du-Lièvre (B) »... Club plus que voisin puisque la majorité des joueurs Mahorais vit dans le quartier.

 

« Appeler Télé Mayotte »

Mais chaque chose en son temps. Ce week-end, les habituels trouble-fête des premiers tours de coupe pourraient pour la première fois passer le 5e tour. Perspective alléchante mais loin d'être courue d'avance : « Au tour précédant (à Velaines, Dl Meuse), nous avons vraiment souffert physiquement. Sur le papier, Vigy nous est supérieur donc nous sommes encore les petits mais le coup est jouable. Habituellement, pour nous ce tour c'était le match gala comme contre Epinal. Et bien il faut espérer que cette fête on la revivra mais au prochain tour. On pourra appeler Télé Mayotte… » pouffe le capitaine.

A 28 ans, Abdullah Souffou fait partie des six piliers de l'équipe fanion qui ont connu la genèse du Nancy Mahorais. C'était il y a quatre ans, Souffou partait déjà le brassard. Depuis l'attaquant a enfilé les buts mais refuse tout inventaire : « Combien de buts j'ai marqué ? Depuis que le club existe ? Ça c'est une bonne question. Je ne sais pas du tout. Cette saison j'ai marqué trois buts en deux matches. En fait j'ai manqué le début de saison car j'étais à Mayotte. Ça faisait sept ans que je n'y étais pas retourné ». Un retour aux sources pour le capitaine à l'instar de ce que représente la coupe de France pour les Mahorais de Nancy. Ils feront tout pour que, dimanche, la source ne ce tarisse pas.

 

 

Coupe de France (5e tour)

Mahorais Nancy (PPD) bat Vigy (1D1 : 5-2)

 

 

Les Mahorais refont l'histoire

 

 

Mi-temps : 2-1, Arbitre : M, Decarli. 200 spectateurs.

Les buts _ Mahorais Nancy : Askaou (33'), Souffou (40' sur pen., 65'), Madina (48', 50') ;Vigy : Croise (4'),Thil (52').

Mahorais : Abdallah, Ahamadi, Said, Maouzana, Antoissi, At-toumadi, Mohammed, Abdizzah, Madina, Souffou (cap), As­kaou, Musbahou, Assoumani, F. Ali, I Ali, Issihala

Vigy : Ritz, Endringer, Pemet, Antoine, Kremer (cap),Thil, An-selmo, Weil, Croise, Hallinger, Léonard, Klein, Schwaller, Pur-zycky, Guignier, Bousser.

NANCY. _ Après s'être égosillées durant tout le match pour encourager leurs protégés, les supportrices mahoraises finissaient en chœur leur tour de chant : « On veut faire la fête ce soir ». Il y a de quoi. Le Petit-Poucet pousse cette année le vice jusqu'à imposer sa présence au sixième tour de coupe de France. Une première pour le club.

Aurait-il pu en être autrement ? Si le président de Vigy, M. Louer, s'offusquait du terrain proposé, le triste synthétique du stade Victor, il admettait sportivement : « Le vainqueur serait le Petit-Poucet du prochain tour, et ce sont eux mais cette équipe n'a rien d'une PPD ». D'autres avaient pu en faire l'amère expérience. Cette fois-ci, c'était au tour de Vigy.

Les Mosellans avaient pourtant débuté de la meilleure façon. Leur premier ballon d'attaque serait le bon : un centre de Weil, que le gardien mahorais Abdallah négociait mal, tombait dans les pieds de Croise. Voici les Mahorais cueillis (0-1,4').

Tandis que les joueurs mosellans changeaient au coup par coup leurs crampons moulés pour des baskets à semelle, les Mahorais, plus à l'aise sur la surface, jouaient de déviation pour mettre dans le vent les milieux adverses. La première salve où Ahamadi, Askaou puis Souffou tombaient sur le gardien de Vigy Ritz, marquait officiellement l'emprise mahoraise sur le match (8'). Vivaces, les locaux profitaient des intervalles pour créer le danger. Sur l'un d'entre eux Attoumadi avait le loisir d'ajuster sa frappe, Ritz détournait mais Souffou suivait pour remettre les comptes à zéro (33').

Le premier corner mahorais (36') donnait ensuite des frayeurs aux Mosellans avant que la frappe de Souffou détournée de la main dans la surface n'aboutisse à un penalty logique. Le capitaine se faisait justice lui-même (40'). L'entame de seconde période catastrophique des Mosellans scellerait le match. Souffou décalait sur l'aile Askaou, ce dernier servait Madina qui se montrait sans pitié au second poteau (48'). Deux minutes plus tard, les Mahorais dupliquaient l'action à l'identique (50', 4-1). La jeune classe mosellane avait le mérite de garder la tête haute voire d'entretenir un mince espoir grâce à Thil qui, seul au deuxième poteau, ajustait de la tête le corner tiré par Weil (4-2, 52'). Sous les encouragements et les sons de djembés, Souffou servait à nouveau ses crochets "exter", résistait physiquement au retour d'Endringer.

Le festival du capitaine se ponctuait d'une frappe enroulée du gauche (5-2, 65'). Si Vigy tentait jusqu'au bout d'alléger l'addition, les Mahorais, servis d'une assistance déjà tournée vers les festivités, préservaient le score et leur statut de Petit-Poucet.

 

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1107304683 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:none; mso-layout-grid-align:none; text-autospace:none; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman","serif"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} .MsoChpDefault {mso-style-type:export-only; mso-default-props:yes; font-size:10.0pt; mso-ansi-font-size:10.0pt; mso-bidi-font-size:10.0pt; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-hansi-font-family:Calibri;} @page Section1 {size:595.3pt 841.9pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:35.4pt; mso-footer-margin:35.4pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} -->

Le 5e tour à la loupe

 

APRÈS MAHORA1S NANCY (PPD) - VIGY (1D) (5-2).

Crampons. Vigy avait été prévenu que le match se déroulerait sur synthétique. Pour autant, les Mosellans ont évolué en crampons moulés... le temps de constater que les appuis n'avaient rien de sûr. Au bout d'un quart d'heure, plus de la moitié de l'équipe changeait de chaussures en cours de match. Epinal SVP. Tout juste qualifiés, les Mahorais imaginaient la suite des événements. Dans le vestiaire, le coach El Assani émettait son souhait pour le tirage. « En Coupe de France, je veux que l'on tombe sur les Spinaliens. D'abord parce qu'ils nous ont éliminés il y a deux ans au cinquième. Ensuite parce qu'il y a quelques années, Epinal était venu à Mayotte et s'était qualifié. Les deux fois j'étais joueur. Mais maintenant je suis coach » sourit El Assani. Malheureusement le tirage, on le sait depuis hier soir, leur a désigné un tout autre adversaire, Magny en l'occurrence. Peut-être Epinal pour un septième tour alors. Qui sait?

[Sujet supprimé] plus de 2 ans
sitti est devenu membre plus de 4 ans
steve frank est devenu membre plus de 4 ans
crise au sein du club? plus de 5 ans
SENIORS - SENIORS 2D / Maxéville Fc 2 plus de 5 ans
Ludres As 2 / SENIORS - SENIORS 2D : résumé du match plus de 5 ans
Ncy Pichon Mjc / U15 - U15 EXCEL. PLATEAU AUTOMNE et 5 plus de 5 ans
SENIORS - SENIORS 3D / Neuves Maisons Gs 3 : résumé du match plus de 5 ans
El Arrif AHAMADA plus de 5 ans
U15 et 2 autres plus de 5 ans
Ballas Rofresse a commenté Tournois Ramadan plus de 5 ans
Ballas Rofresse a commenté Tournois Ramadan plus de 5 ans
ASJMN - U13-3D DISTRICT MMS / Villers Cos 2 et 3 autres : résumés des matchs plus de 5 ans
Blainville Dam Ac 2 / ASJMN - U13-3D DISTRICT MMS et 2 autres : résumés des matchs plus de 5 ans
ASJMN - U13-3D DISTRICT MMS / Bayon Roville Es 2 et 2 autres : résumés des matchs plus de 5 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 2 Joueurs
  • 2 Supporters

ENTRAINEMENT 02/08/2011

Entrainement : Mardi de 20h00 à 22h00

                    Jeudi de 20h00 à 22h00 

                          Vendredi de 20h00 à 22h00